Cabane, rafting, tyrolienne…

À Baños nous sejournons dans une sorte de cabane, la finca Chamanapamba, à côté d’une cascade. Il fait froid et humide la nuit et on entend très fort le bruit de la cascade dehors, comme s’il pleuvait des cordes, mais c’est romantique et dépaysant…

Baños c’est la ville des sensations fortes et des sports de l’extrême… alors on va tester 2-3 petits trucs du coin.

Le rafting par exemple… On nous avait promis une balade facile… au final je n’ai jamais eu aussi peur sur un bateau (quand je réussissais à rester dessus). On est 8 dans le bateau (un allemand, un norvégien, deux urugayens, une vénézuélienne et le guide), et un guide nous suit en kayak pour prendre des photos et nous récupérer si on tombe à l’eau.

Et on va y tomber à l’eau, puisqu’on prendra des rapides avec des vagues énormes, le bateau manquera de se retourner une dizaine de fois et on va tous finir à l’eau au moins 2 fois (6 fois pour ceux qui n’auront pas de chance). L’eau est bouillonnante, froide et boueuse mais on rigolera bien 😁🤤

Après le rafting, nous restons dans le thème de la sensation forte, version air cette fois. On grimpe dans les montagnes tropicales de la jungle équatorienne pour se jeter dans le vide, accrochés à des tyroliennes immenses qui surplombent des cascades à au moins 30m au dessus du sol.

Au début assis de manière classique, la dernière descente se fait à 2, côte à côte, en « superman » c’est à dire la tête en avant et les pieds attachés à l’arrière du câble… oufff il ne faut pas avoir le vertige 😅

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s