Baltra

Cette petite île de 27km2 abrite l’aéroport mais aussi plusieurs espèces d’oiseaux endémiques des Galapagos notamment le fameux fou à pieds bleus, la frégate et le cormoran.

Les frégates font aussi leurs nids à même le sol, les bébés sont blancs et les adultes sont noirs mais la particularité de cet oiseau c’est lorsque le mâle cherche à attirer la femelle. Il gonfle alors une énorme poche rouge sous son bec, qui ressemble à un gros ballon et qu’il met 30 jours à gonfler de la sorte. Ensuite, fier de son attribut, il se poste au sol, les ailes bien écartées et appelle les femelles à venir le contempler en produisant des bruits de becs qui se répercutent sur son cou gonflé comme un bruit de tamtam. C’est à la fois beau et drôle à regarder!

Un iguane terrestre, finalement plus rare que son cousin marin aux Galapagos.

Les fous à pieds bleus aussi ont leur technique pour draguer. C’est celui qui aura les pieds du bleu le plus vif qui l’emportera, symbole absolu de virilité. Afin que toutes les femelles admirent leurs pieds, les mâles ont une façon de marcher très cocasse, et mettent en avant fièrement leurs pieds sous tous les angles (un peu comme si on marchait avec des palmes géantes et qu’on était hyper fier de marcher avec).

Une des particularités du fou c’est aussi qu’il fait partie des rares oiseaux qui peuvent te regarder en face avec leurs deux yeux. Et ça leur fait une tête plutôt marrante…

Encore quelques mignons lions de mer qui dorment sur la plage. 😍

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s