Le voyage le plus long…

Nous partons de Villa de Leyva pour Medellin le 26 juin. On ne le sait pas encore (et ce n’est pas plus mal) mais le voyage va durer plus de 14h en voiture pour seulement 450km…

Au début du voyage, on se retrouve sur une route en pleine montagne qui devient un chemin de terre, puis un sentier absolument impraticable sans 4×4 (heureusement qu’on en a loué un!) plein de trous énormes… on se fait courser par un taureau sur quelques mètres et il commence à pleuvoir, le chemin devient donc une pataugeoire de boue géante, ça fait 2h qu’on est partis et c’est déjà la galère…

Patou qui est colombienne appelle son père pour lui demander son avis sur le meilleur chemin à suivre et il nous dit en gros qu’on est complètement inconscients, que le chemin qu’on a pris est dangereux parce qu’il y a des éboulements et qu’on peut rester bloquées plusieurs jours dans la montagne, que la rivière à côté de laquelle on va passer risque d’être en crue a cause de la pluie donc impossible à franchir et surtout qu’on va passer par des villages ou il y a encore la guérilla et qu’on sera en plein milieu des montagnes ou est cultivée la coca… et pas pour en faire des granules! Bref il nous conseille de revenir sur nos pas et de prendre une route plus sûre…

On hésite un peu parce que le GPS nous indiquait 8h et qu’avec le changement d’itinéraire il nous indique 12h, mais il vaut mieux arriver tard et en un seul morceau, non?

Sur la route on croisera un camion citerne fou qui nous suivra à fond dans des descentes avec des virages ou on a beaucoup rit (jaune comme le camion) parce qu’on se serait cru dans un film d’horreur, on croisera des vaches, des poules, des chevaux et des chiens au milieu de la route, beaucoup beaucoup de virages, des panneaux indiquant des serpents, des crocodiles, des fourmiliers, des tortues, des jaguars et même un diplodocus, mais on ne verra aucun de ces animaux en vrai, on passera par plusieurs villages un peu glauques, on verra 2 mecs qui sniffent de la colle (oui oui de la colle), on verra des camions par centaines voire par milliers et de toutes les couleurs et surtout des paysages à couper le souffle…

Bref un voyage long, épuisant mais une expérience inoubliable au milieu de la Colombie profonde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s