Balades à Sydney

Nous descendons la côte tous ensemble en avion jusqu’à Sydney. Il n’est pas si loin le temps où la ville était synonyme de bagne pour les forçats envoyés aux antipodes par les anglais pour empêcher les français de poser les pieds sur leurs terres.

Il y a plus de 200 ans, le capitaine Cook (mais oui encore lui!) posait le pied à Botany bay, surnommait la région New South Wales et en attribuait la propriété à la couronne britannique.

Nous y resterons 3 jours, hébergés par Devina et Antoine. Sydney est une ville très agréable, cosmopolite, fleurie, avec de grandes tours mais aussi de petites maisons, des plages et une jolie baie.

Nous visitons le CBD (le centre business style la Défense en beaucoup plus grand), Chinatown et son jardin de l’amitié (Sydney est jumelée avec une ville chinoise, et une forte population asiatique y a élu domicile), Darling Harbour, les Rocks où vécurent les premiers forçats envoyés par la couronne britannique et enfin Manly et ses plages que l’on rejoint en ferry.

Saint Mary’s Cathedral est une oeuvre néo-gothique commencée en 1868 et terminée 100 ans plus tard. Elle culmine à 75m d’altitude ce qui en fait la 4eme plus grande cathédrale d’Australie.

Les Royal Botanic Gardens ont été établis en 1816. 30ha de jardins magnifiques, d’arbres centenaires et de fleurs plantées par les colons il y a plus de 200 ans et qui donnent sur l’incroyable opéra de Sydney.

On y croise notre ami l’ibis blanc d’Australie considéré ici comme un flying rat puisqu’il fouille les poubelles et est d’une propreté toute relative…

Et nous voici devant l’opéra de Sydney, conçu comme un voilier naviguant dans le port de la ville. Sa construction commence en 1956 et se termine en 1973, reprise par différents architectes pour un coût total de 100 millions de dollars. Il fait partie des 3 sites culturels australiens au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Voici le Sydney Harbour Bridge. Apparemment l’acteur de Crocodile Dundee, Paul Hogan, y aurait travaillé comme peintre à ses débuts 😊

Darling harbour et le CBD

Du haut de la Sydney Tower, on découvre tous les environs à 360°.

Nous prenons le ferry pour Manly et traversons l’une des plus belles baies du monde pour aller voir les plages des surfeurs de Sydney.

Nous voici dans l’Australian National Maritime Museum où l’on y voit le navire du capitaine Cook mais aussi une expo sur l’autre passion de James Cameron à part le cinéma ; l’exploration des profondeurs maritimes. Saviez-vous qu’il était descendu à plus de 10500m de profondeur dans les fosses Marianne ?

Et sinon on s’amuse toujours aussi bien avec Fred et Antoine… 😁🎉🥂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s