Chambre traditionnelle et tepanyaki

De retour de notre promenade, c’est dans une chambre traditionnelle que nous séjournerons 2 nuits. Ce n’est pas tout à fait un ryokan (auberge traditionnelle japonaise), mais nous dormons pour la première fois sur un futon. Et c’est très confortable.

Et comme on n’est pas du genre à se laisser abattre, nous avons choisi cette fois-ci de goûter à la cuisine tepanyaki.

Le principe : un chef cuisine des produits frais sur une plaque chauffante devant nous avec un maniement tout particulier de spatules et couteaux, ainsi que quelques effets pyrotechniques impressionnants.

On goûte au bœuf wagyu, ce fameux bœuf nourrit à la bière et massé chaque jour afin d’obtenir une chair persillée, c’est à dire mélangée avec de fines traces de graisse, qui, une fois cuite, donnera à la viande une onctuosité et un fondant hors du commun. D’ailleurs, on ne nous donne pas de couteau, la chair est si moelleuse qu’un coup de baguette suffit à la couper en deux.

Foie gras poêlé et aubergines grillées.Soupe d’oursins.Amuse bouches toute en délicatesse, crevettes, sushis et soupe de maïs.Homard aux tomates et radis.Soupe de udon froide aux œufs et bacon.Dessert aux fruits et glace coco.

Et puis le saké pour accompagner tout ça bien entendu!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s