Mont Fuji dans les nuages

Nous quittons Nikkō pour nous diriger vers le Mont Fuji, à 250km au sud de notre position. Malheureusement, on se retrouvera bloqués dans un embouteillage géant et on mettra plus de 7h à atteindre le volcan.

Le Fuji-san, la montagne immortelle, s’élève à 3776 mètres et domine l’océan pacifique et la plaine du Kantō.

Selon le récit des choses anciennes du Japon datant de 712, une des divinités créatrices du Japon demanda l’hospitalité à la divinité du volcan qui la lui refusa. Pour se venger, elle déposa un cône de neige au sommet du volcan pour empêcher les pèlerins de lui faire des offrandes.

Nous n’aurons pas la chance de découvrir le Mont Fuji en entier, puisqu’il restera drapé dans un manteau de nuages pendant les 2 jours où nous seront sur place, mais il nous dévoilera quand même quelques parties de ses flancs et on imaginera bien son immensité.

Logés sur le versant du lac Kawaguchi, face au Fuji-san, on se promènera sur ses rives, on s’émerveillera de l’immensité de sa « mer d’arbres », qui s’étend à perte de vue, et on partira à la découverte des 4 autres lacs : Yamanaka, Saiko, Shoji et Motosu.

Tous différents, les lacs ressemblent un peu aux grands lacs d’Italie, avec ce charme mêlant nature et tranquillité. On ira se promener en barque sur le lac Saiko.

À côté du lac Saiko, une « bat cave » nous fera sortir des sentiers battus. Une fois dans la caverne, pas de trace de chauve-souris, mais des vestiges impressionnants de lave durcie, de l’époque ou le Mont Fuji se mettait en colère. On rampe dans la caverne très humide et très fraîche qui s’enfonce sous terre ne laissant que quelques centimètres pour passer…

On observera aussi le lac Motosu (le seul à ne pas geler en hiver à cause de la profondeur de ses eaux) depuis sa rive, une glace à la main, en regardant les couleurs étranges du ciel et des nuages.

De retour à l’hôtel, perchés dans la montagne, plongés dans la forêt, on dégustera du bœuf wagyu grillé à la flamme et des marshmallows fondus en regardant le lac qui reflète les nuages sombres de cette nuit sans étoiles…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s